Qu'est-ce que l'angoisse de la séparation et comment l'appréhender ?

avril 06, 2020
  • L’angoisse de la séparation: qu’est-ce que c’est? 

Vers 8 mois, un bébé prend conscience qu’il est une personne à part entière, un petit être différent et distinct de ses parents. Il comprend alors qu’il peut être séparé de ses parents, et il commence à avoir peur d’être abandonné.

Ainsi, lorsque ses parents sont absents, il craint que cela soit définitif. Cela s’explique par le fait que quand bébé ne voit plus une chose ou une personne, il pense que cette chose ou cette personne n’existe plus : il n’envisage pas encore que les objets et les personnes puissent avoir une matérialité, une existence en son absence (=ce qu’il ne voit pas n’existe pas). On dit alors qu’il n’a pas acquis la « permanence de l’objet ».

C’est une étape tout à fait normale du développement du très jeune enfant, et l’angoisse de la séparation peut durer jusqu’à ses 18 mois. Cependant, l’intensité et la durée de cette étape varie en fonction de chaque enfant : à chacun son rythme !

  • Repérer les manifestations de l’angoisse de la séparation

Voici quelques signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant fait l’expérience de l’angoisse de la séparation :

– Bébé ne sourit plus aux inconnus : en leur présence, il est sérieux, intimidé ou contrarié ;

– Bébé pleure quand vous le laissez seul dans une pièce (ex : chambre);

– Bébé pleure lorsque vous le confiez à d’autres personnes ou lorsqu’il ne vous voit plus ;

– Bébé n’est pas à l’aise dans des environnements nouveaux ou différents : il se montre agité ou pleure lorsqu’il perd ses repères habituels.

  • Accompagner bébé dans son développement

Pour atténuer l’anxiété de bébé et pour l’aider à traverser cette période délicate, vous pouvez…

… prendre le temps de lui dire au revoir lorsque vous partez et lui expliquer que vous allez vite revenir. Essayez de lui donner des repères temporels concrets en vous basant sur ce qu’il connaît : dites-lui par exemple « Je reviens te chercher après le goûter à la crèche ». Évitez aussi de partir lorsque bébé dort, joue, ou quand il est occupé car il risquerait de se sentir abandonné en se rendant compte après coup de votre absence.

… adopter un comportement rassurant. Essayez de ne pas lui transmettre votre propre anxiété, et rassurez-le au contraire. Montrez-lui qu’il est dans un cadre de confiance, et qu’il ne doit pas s’inquiéter. « Tu vas rester avec mamie aujourd’hui, elle est gentille, mamie, tu vas t’amuser ! ».

… l’habituer à être en compagnie d’autres personnes, d’autres enfants. Profitez d’un week-end ensoleillé pour aller au parc, pour rendre visite à de la famille ou pour inviter des amis à la maison. Vous pouvez encourager bébé à se montrer curieux et à se sociabiliser («  qui c’est ? c’est tata ? tu fais coucou à tata ? ») mais ne le forcez pas à se faire porter par quelqu’un s’il n’en n’a pas envie.

… le rassurer lorsqu’il en montre le besoin. Si votre enfant se presse contre vous en présence d’étrangers, parlez-lui calmement et câlinez-le. Montrez-lui qu’il n’y a pas de danger et apaisez ses peurs.

… progressivement l’amener vers l’indépendance. Pour l’aider à acquérir la notion de « permanence de l’objet » dont nous parlions plus haut, vous pouvez par exemple jouer à « Coucou beuh ». En « disparaissant » de sa vue et en réapparaissant immédiatement dans un contexte de jeu et de rire, vous pouvez doucement atténuer sa peur de l’abandon. Privilégiez aussi les jeux où bébé peut jouer en autonomie. Par exemple, installez bébé sur un tapis dans le salon avec des jeux de construction, et asseyez-vous dans le canapé pour lire. Cela vous permet d’être dans la même pièce que lui sans pour autant être présent dans le jeu.

… discuter avec des professionnels de la Petite Enfance qui sauront vous guider. Adressez-vous à votre assistante maternelle, à l’équipe de votre crèche ou au RAM de votre ville pour bénéficier de conseils adaptés et d’une écoute professionnelle et rassurante.

 

Télécharger « Qu’est-ce que l’angoisse de la séparation et comment l’appréhender? » en version PDF: BLOG_angoisse_separation

Nous citer: « Qu’est-ce que l’angoisse de la séparation et comment l’appréhender? », blog de FOLEKA ENFANCE, publié le 23 mars 2020.

Livraison de couches à domicile !